ACCUEIL

Coup de barre après le sport : qu’est-ce que ça signifie ?

Le coup de barre après le sport est connu de tous les sportifs, peu importe leur niveau. Cependant, en identifiant le type de fatigue ressentie et en adoptant quelques bons réflexes, il est possible de diminuer le coup de fatigue qui apparaît après une séance. Poursuivez votre lecture pour tout savoir à ce sujet !

Les différents types de fatigue après un entraînement

Un entraînement peut générer différents types de fatigue :

Fatigue générale

Ce type de fatigue après le sport est le plus fréquent, la fatigue générale est le cumul de tous les types de fatigue mentionnés ci-dessous, additionnés aux coups de barre de la vie quotidienne.

Plus on se dépense physiquement et mentalement dans une journée, plus on a besoin de repos pour récupérer notre niveau d’énergie initial, c’est même nécessaire au maintien d’une bonne santé générale, sur le long terme. 

Lorsque l’on subit une journée très stressante sur plusieurs aspects de la vie professionnelle ou personnelle, la fatigue est importante, parfois même au point de rendre un entraînement dangereux.

Fatigue musculaire

La fatigue physique est facile à reconnaître, puisqu’elle se ressent très facilement après un entraînement.  Ce type de coup de barre après le sport dépend principalement de la durée et de l’intensité de l’effort fourni durant la séance

Le nombre de fibres musculaires sollicitées est plus ou moins important, selon l’intensité demandée lors de la séance de sport. En utilisant ses fibres musculaires trop fréquemment, longtemps ou intensivement, celles-ci sont d’autant plus susceptibles de fatiguer.

Fatigue nerveuse

L’intégralité des mouvements que nous effectuons est contrôlée par le cerveau, qui s’assure que tout est exécuté convenablement. C’est également le cerveau qui envoie des signaux électriques aux muscles, afin de leur demander la contraction. 

Lorsque la fatigue nerveuse se fait sentir, elle induit une diminution de la qualité de la réception et de la transmission des signaux de commande du mouvement. Ce type de fatigue perturbe le travail des motoneurones (cellule nerveuse spécialisée dans la commande des mouvements), ce qui peut empêcher de réaliser un mouvement comme on le souhaiterait.

Comment gérer la fatigue après un entraînement ?

Plusieurs paramètres peuvent permettre de gérer la fatigue après le sport et de minimiser les risques de blessures :

Adopter une bonne alimentation

Les protéines sont indispensables à notre alimentation et sont d’une importance primordiale dans la phase de récupération après le sport, puisqu’elles participent à la reconstruction musculaire ainsi qu’à la réparation des fibres musculaires endommagées après l’effort. Toutefois, bien que les protéines soient indispensables, ces dernières ne sont pas aptes à combler à elles-seules l’ensemble des besoins nutritifs d’un sportif et doivent être associées aux glucides, lipides, vitamines, fibres et autres minéraux.

Après un effort physique intense, l’organisme a notamment besoin de glucides simples, que l’on nomme également sucres rapides. Ceux-ci comprennent glucose, fructose, saccharose et sont disponibles rapidement. 

Cependant, le corps a aussi besoin de glucides complexes ou sucres lents, afin de reconstituer sur plusieurs heures ses stocks de glycogène, qui n’est autre que la principale ressource en énergie de l’organisme. Ainsi, il est préférable de trouver un équilibre entre ces deux familles de glucides, pour en profiter pleinement et éviter le coup de barre après le sport. 

En outre, il est recommandé d’opter pour des glucides naturels, tels que ceux présents dans le lait (lactose) ou dans les fruits (fructose), plutôt que sur des sucres ajoutés artificiellement. Enfin, il ne faut pas oublier de consommer de bonnes graisses (Oméga 3, Oméga 6), qui sont essentielles à notre organisme.

S’hydrater suffisamment

Notre corps est composé à environ 60% d’eau, de ce fait, l’ensemble de nos cellules ont besoin d’hydratation. C’est notamment pour cela qu’il est important de boire suffisamment d’eau avant, pendant et après une séance de sport. Boire de l’eau après une séance d’entraînement permet également de supprimer les toxines et d’éviter les courbatures, les crampes et la fatigue après le sport.

Bien dormir

Pour éviter la fatigue après le sport ou les coups de barre à répétition, un sommeil de qualité est indispensable. Un sommeil réparateur permet non seulement d’être en forme toute la journée, mais aussi de minimiser son exposition aux risques de courbatures et de fatigue après le sport.

Nos autres articles :

 Récupération optimale après un trail : conseils

Récupération après un trailLa pratique du trail peut engendrer une lourde fatigue chez ses pratiquants, ainsi, il est primordial de s’accorder un temps de repos entre deux séances. En poursuivant la lecture de cet article, vous découvrirez à quoi sert la récupération...

Manger après le sport : choisir le bon moment et les bons aliments

Que manger après le sport ?Après une bonne séance de sport, notre corps est épuisé, et ne demande qu’à être alimenté pour pouvoir se reconstruire rapidement. Dans cet article, nous aborderons l’importance de manger après le sport, ainsi que les aliments à consommer...

Récupération après le sport : Nos conseils

Bien récupérer après le sport : quels conseilsDans l’optique de bien récupérer après le sport, il est primordial de prendre soin de ses muscles et de son corps afin de réparer les dommages corporels causés par les séances. En poursuivant votre lecture, vous...

CBD pour soulager l’arthrose : ce qu’il faut savoir

CBD et arthrose : que faut-il savoir ?Plusieurs millions de personnes souffrent d’arthrose, c’est d’ailleurs la maladie articulaire la plus courante en France. Pourtant, la médecine traditionnelle ne parvient pas à traiter tous les malades souffrant de cette...

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux !